Les roses canadiennes ont fait leurs preuves et sont très populaires.

Caractérisé par la polyvalence, soutenu par des propriétés anti-gel.qui offre aux floriculteurs et aux amoureux une incroyable beauté tout au long de la saison.

John Davis

La variété attire par la beauté de ses fleurs, peintes dans une délicate couleur rose, ayant un arôme prononcé. Arbuste atteignant 2,5 m, recouvert d'un feuillage vert luxuriant.

Les inflorescences sont collectées par grappes de 10-15. Il fleurit dès le début du mois de juin et pendant tout l’été jusqu’au début du gel.

John Davis Roses

John Franklin

Une caractéristique inhabituelle est les fleurs en éponge rouge vif aux pétales pointus. Construisez des arbustes atteignant 1,5 m de hauteur et dont le sommet a environ 1 m de diamètre.

Décorer la plante sombre feuilles brillantes d'une forme arrondie. Les fleurs se forment dans les mains de 3-7 pièces. Avec suffisamment de soleil, la rose fleurit presque tout l'été.

Variétés de roses John Franklin

Les rosiers grimpants sont caractérisés par des branches flexibles qui vous permettent de créer de fabuleuses clôtures vivantes utilisant des supports, ainsi que des parterres de fleurs originaux et des pelouses élégantes près de la maison ou dans le parc. Les meilleures variétés de cette série comprennent:

Martin Frobisher

La culture a une délicate, avec un arôme délicat, une fleur d'une couleur rose pâle avec la présence d'une teinte violette.

Arbuste élégant jusqu’à 8 m. Les feuilles sont peintes dans une riche couleur verte, de forme ovale avec des nervures prononcées. Des pousses sans épines et les fleurs sont rassemblées en grappes. La floraison est longue et abondante.

Martin Frobisher Roses

Le buisson est tentaculaire, il mesure 1,8 m de haut sur 1,0 m de large, sa couleur rouge vif et ses arômes de fruits faciles.

Plante au feuillage brillant, pousses dressées légèrement incurvées. Former en pinceaux par 1-4 pcs. Toutes les fleurs de saison chaude.

Rose variété Quadra

La rose canadienne est exactement cette option parmi la variété de variétés qui décoreront la région et raviront les fleurs chics tout au long de la saison.

Parce qu’il est bien adapté au climat rigoureux et froid, à une humidité élevée et à la résistance aux maladies et aux attaques de parasites.

Caractéristiques biologiques et caractéristiques de la plante

Les roses ont vu le jour grâce à une sélection et au gouvernement du Canada, qui a chargé les éleveurs locaux de produire des roses résistantes et ne nécessitant pas de rosiers à l'abri pour décorer les parcs de la ville.

En conséquence, les stations de recherche d’Ottawa et de Morden ont mis au point un groupe de plantes sans prétention, robustes et résistantes au froid, capables de vivre et de s’épanouir dans des conditions climatiques rigoureuses et froides.

La rose canadienne peut être cultivée dans un climat froid

Les principaux avantages de canadas incluent:

  • belle apparence, grâce au feuillage dense et juteux et aux grandes inflorescences, offrant une palette de couleurs variée,
  • la durée et l'abondance de la floraison tout au long de la saison, même avec un minimum de soin,
  • bonne résistance au gel, car ils sont capables de résister à la température maximale de -40 degrés,
  • adaptation rapide aux températures extrêmes,
  • la capacité de récupérer activement après le gel des bourgeons hors sol,
  • haute immunité des roses à diverses maladies d’origine fongique et infectieuse,
  • portabilité facile des zones ombragées et absence de maladies dues au manque d'éclairage,
  • bon taux de survie dans toutes les zones climatiques,
  • soins sans prétention.

Technologie de plantation et soins de base

L'automne est considéré comme une période propice à la plantation., car pendant l’hiver, les racines de la plante se renforceront et jailliront avec de fortes branches.

Le choix du lieu de débarquement doit être privilégié dans des zones lumineuses suffisamment ventilées. Ne placez pas de buissons sous les rayons brûlants du soleil.

Matériel de plantation pour accélérer le processus d'enracinement avant la plantation placer pendant plusieurs heures dans une solution qui stimule la croissance des racines.

Étapes de la plantation des plants:

  1. Pré-préparez le trou, qui déterrera la taille de 70x70.
  2. Versez un sol meuble et non acide dans la fosse d'atterrissage, fertilisé avec un complexe de substances minérales et organiques.
  3. Pour le développement normal du système racinaire, la plantule doit se situer à une profondeur de 5 à 10 cm au-dessus de la greffe et retirer préalablement les feuilles des pousses, en laissant une paire de feuilles supérieures.
  4. Une fois le processus terminé, les jeunes buissons doivent être bien arrosés.
  5. Lors du premier hiver, il est nécessaire de placer à la base du buisson une hauteur de 20 cm, en utilisant un mélange de terre et de sable dans des proportions égales.
Les roses canadiennes sont plantées à l'automne, l'endroit est choisi ventilé et illuminé

Autres soins pour les roses canadiennes est d'organiser les événements suivants:

  1. Respect des conditions d'humidité du sol.
  2. Top dressing avec un complexe spécial d'engrais minéraux.
  3. Taille et mise en forme du buisson.
  4. Enlever les mauvaises herbes et le mulching avec de la tourbe, de l'humus ou de l'écorce d'arbre broyée.
  5. Abri des buissons pour l'hiver, en fonction de l'âge des roses et des conditions climatiques.

Règles de base pour la culture des roses de parc canadiennes

La plante est sans prétention et s’adapte assez facilement. conditions météorologiques défavorables, mais même pour l’atterrissage, il est nécessaire de respecter un certain nombre de conditions:

  • le terrain du site doit être distingué par un terrain plat sans stagnation d'eau pouvant entraîner la mort du semis,
  • Il est déconseillé de choisir un lieu de plantation près du mur sud des bâtiments, car en hiver, cette zone peut dégeler et geler plusieurs fois, ce qui aura des effets néfastes sur les rosiers.
  • la vinaigrette des roses à la fin de l'été devrait être exclue, sinon les fanes peuvent être congelées dans les plantes,
  • dans la première année après la plantation, isoler la plante pour l'hiver, en aidant à s'adapter aux conditions climatiques extrêmes,
  • élagage, enlevez les branches internes faibles, anciennes et gelées, et pour la floraison continue enlevez régulièrement les inflorescences fanées.
Ne pas nourrir les roses à la fin de l'été, réchauffer l'hiver après la plantation, couper les branches faibles et mortes

Roses canadiennes

Pour ceux qui veulent faire pousser des roses dans des conditions défavorables, des roses canadiennes résistantes à l'hiver ont été élevées tout en conservant leur effet décoratif. En raison de leur différence par rapport aux autres variétés de roses à forte résistance aux maladies courantes, à la résistance au gel et au manque de prétention, elles sont souvent utilisées pour décorer des parcs. Pour obtenir une couleur saturée de roses lumineuses deux fois par an, vous devez connaître certaines règles relatives au soin de la sélection de roses canadiennes.

Dans cet article, nous examinons les variétés les plus populaires du parc de roses canadien, comment le planter et en prendre soin.

Planter et soigner la rose canadienne

Pour une culture réussie, vous devez acheter un semis greffé, puis assurez-vous de préparer un endroit pour la plantation. Vous pouvez planter au soleil et à l'ombre partielle sur n'importe quel sol, la rose poussera de la même manière. Pour ce faire, vous devez creuser un trou de plantation de 70x70x70 cm et le fertiliser (humus, cendre de bois, tourbe, compost et engrais complexe, pris à parts égales). Lors de la plantation, il est recommandé d’approfondir la rose de 5 à 10 cm Pour que le jeune arbuste puisse former un système racinaire suffisamment puissant, il est nécessaire de le protéger au cours de la première année de vie, en particulier en hiver. Pour réussir un premier hivernage, il est nécessaire de faire une colline de 15-20 cm de hauteur autour de la base, de terre et de sable.

De plus, la rose canadienne nécessite un minimum de soins:

  1. Après l'hiver, vous devez tailler les branches cassées.
  2. En été, à des températures élevées, arrosage, bien que ces roses poussent bien en période de sécheresse.
  3. Le top dressing est effectué de manière saisonnière: avec de l'azote - au printemps, du phosphore et du potassium - en été. Cela contribue à une floraison plus abondante, mais pas nécessairement.
  4. En préparation pour l'hivernage, coupez les branches en épis.
  5. La reproduction s’effectue très facilement par découpe.
  6. La plupart des variétés n'ont pas besoin d'élagage pour le buisson décoratif.

Variétés de roses canadiennes

Les roses de sélection canadienne sont divisées en deux groupes:

  • parc ("Parkland Roses") - il existe différentes couleurs, des fleurs d’une forme plus subtile, mais n’ayant pas d’odeur odorante, il n’y en a pas de variétés vacillantes. Ce sont "Cuthbert Grant", "Espoir pour l'humanité", "Morden Belle", "Morden Blush", "Centenaire de Morden", "Morden Ruby, Prairie Joy, Winnipeg Parks, Cape Diamond,
  • explorateur ("The Explorer Roses") - il s’agit principalement de variétés odorantes et très résistantes, d’une hauteur de 1 à 3 m - Alexander MacKenzie, John Cabot, Lambert Closse, Quadra, Louis Jolliet et Marie-Victorin.

Au Canada, un nouveau groupe de roses est en cours de développement - Canadian Artist, qui se distingue par sa très haute résistance au gel (jusqu'à -45 ° C).

Si vous plantez des roses canadiennes résistantes au froid dans votre jardin de fleurs, vous ne le regretterez pas, car elles sont belles aussi bien pendant la période de floraison que pour les fruits laissés sur les branches en floraison.

Brugmansia - croissant à partir de graines

Une belle plante tropicale Brugmansia a longtemps mérité l’amour des producteurs de fleurs, qui ont étudié les conditions de croissance et les caractéristiques de leur entretien. Dans notre article, nous partagerons des conseils sur la culture de brugmansia à partir de graines.

Torenia - de plus en plus à partir de graines

Aujourd'hui, dans nos jardins, vous pouvez trouver des fleurs exotiques apportées de différentes parties du monde, y compris du Vietnam. Par exemple, une belle floraison torrenia semble très bien dans les pots de fleurs et les pots de fleurs. Dans notre article, nous parlerons de la culture de torenii à partir de graines.

Sulpiglossis - croissance des graines

Si vous souhaitez ajouter des couleurs vives au jardin, un salpiglossis à fleurs luxuriantes est la meilleure solution. L'achat de ses graines n'est pas un problème. Et nous allons vous dire comment faire pousser des salpiglossis à partir de graines.

Lobelia - croissant à partir de graines

La belle et longue lobélie présente un intérêt considérable pour les producteurs. Si vous souhaitez décorer votre parcelle avec cette plante, il vous sera utile de savoir comment faire pousser des lobélies à partir de graines.

Chaque producteur sait qu’avec l’arrivée de l’hiver, la plupart des espèces de rosiers ont besoin d’un abri, car elles ne sont pas adaptées aux conditions météorologiques difficiles. Ceci ne s'applique pas aux roses canadiennes, qui ne nécessitent aucune couverture. Ces fleurs poussent à merveille même dans les coins les plus gelés de notre planète et ont une grande variété de variétés, de sorte que tout le monde peut choisir une rose appropriée pour son chalet d’été. À quoi ça ressemble rose canadienne? Considérez ses variétés, ses photos et sa description.

Park roses - préparation pour l'hiver

Les roses de parc sont appelées tous types et variétés de rosiers sauvages cultivés. Ce nom leur a été attribué en raison de leur aspect décoratif paysager et de leur utilisation dans les parcs et places paysagers.

Avec des soins appropriés, les rosiers des parcs forment des arbustes puissants, qui fleurissent et portent des fruits. Ils peuvent être plantés individuellement, en groupes, sous forme de haies et de bordures.

Comment préparer les roses du parc pour l'hiver?

Une autre propriété importante des roses de parc, en plus de leur ornement élevé, est leur capacité à hiverner sans grand abri. En général, parmi toutes les variétés de roses, celles du parc sont les plus rustiques. La plupart d'entre eux n'ont pas besoin d'un abri, voire minime.

Si vous ne savez pas quelle variété de roses de parc pousse exactement sur votre site, il est préférable de les préparer pour l'hiver. Les abris sauveront au moins leurs racines de l'excès d'humidité et créeront un microclimat favorable pour le tronc. Une couche protectrice de papier kraft, de jute ou de lutrasil protégera la plante des températures extrêmes qui gèlent les branches.

Est-ce que les roses de parc sont taillées pour l'hiver?

En principe, les rosiers des parcs sont excellents sans taille annuelle, mais avec le temps, les fleurs deviennent plus petites et la floraison moins spectaculaire. Pour stimuler la formation de nouvelles excroissances basales et le renouvellement de pousses anciennes et malades, à l’automne, les rosiers des parcs sont soumis à une petite taille formatrice.

Comment couper les roses de parc pour l’hiver: avant d’hiverner, tous les gains importants réduisent les centimètres de 5 à 10. Cela ressemble plutôt à un pincement, qui vise à stimuler la formation de pousses de l'année suivante, l'année suivante. Dans le même temps, lors de la taille, les sources d'infection sont éliminées au sommet des pousses, souvent affectées par l'oïdium.

Comment couvrir les roses du parc pour l'hiver?

La préparation des roses du parc pour l'hiver commence en août. Vous devez cesser de desserrer le sol et arroser les arbustes. Avant l'apparition des premières gelées, il est nécessaire d'empiler 15-20 cm de buissons avec de la tourbe ou de la terre en vrac.

Une bonne option pour protéger les rosiers du parc est d'utiliser des branches de sapin, qui doivent être recouvertes de papier d'aluminium et parsemées de tourbe ou de terre.

Mais le moyen le plus fiable de s'abriter - à sec. Pour ce faire, vous devez installer des butées ou des boîtes en bois le long des arbustes, au-dessus desquels planches ou boucliers s'emboîtent étroitement, et pour les protéger de la neige, ils sont également recouverts de planches de toiture. Les extrémités des lits laissent d'abord ouvertes, mais avec l'apparition du gel, et fermez-les. Les planches et la toiture gardent le sol sec au buisson.

Préparer les glaïeuls pour l'hiver

Des flèches lumineuses de glaïeuls royaux décorent nos plates-bandes et nos jardins de la mi-été à l’automne.

Le plus magnifique le mieux?

Dans la classification botanique, les roses sont divisées en trois types, en fonction du nombre de pétales dans une fleur. Les roses si simples ont un maximum de sept pétales dans une fleur et semblent inhabituelles pour les gens ordinaires, mais elles sont néanmoins très belles et élégantes. Les roses semi-doubles ont de 8 à 20 pétales, et les roses éponge plus de 20 représentant la hauteur de la magnificence et du velouté, ces deux types de roses sont plus souvent présentés. Bien sûr, plus il y a de pétales, plus la fleur est luxueuse et raffinée, mais l’importance de la fleur de rose dépend en grande partie de sa couleur, souvent symbolique.

Le langage de la couleur est court mais éloquent.

Les roses blanches sont considérées comme un symbole de pureté et d'innocence, c'est pourquoi elles sont souvent présentées lors d'un mariage, par opposition au rouge, qui expriment une passion folle et des sentiments fervents. C'est un symbole d'admiration, d'admiration et d'amour éternel. Si la rose blanche témoigne davantage de sentiments platoniques, la rouge exprime la passion et les désirs passionnés qui brûlent de désir, symbole constant de l'amour. À des degrés divers, elle peut également exprimer de l'affection ou de l'appréciation, car les roses rouges ont toujours été données en signe de respect et d'admiration. En combinant des roses blanches et rouges dans un même bouquet, vous pouvez exprimer un amour harmonieux, c.-à-d. l'unité de non seulement deux corps, mais aussi une douche. Les roses de Bourgogne, tout comme les écarlates, représentent un ardent sentiment d’amour et sont considérées comme un cadeau traditionnel à la Saint-Valentin.

La couleur rose, symbole noble d'élégance et de sophistication, témoigne de la gratitude et de la fierté, et informe également sur les émotions tendres et le sens de l'admiration du donateur. Ainsi, un bouquet de roses roses peut faire allusion à un sentiment qui pourrait éclater dans un avenir proche.

Caractéristiques des variétés de roses canadiennes, règles de soin et de plantation

Les roses jaunes incarnent soin, amitié, reconnaissance et admiration. C'est pourquoi elles présentent souvent le héros de l'occasion pour féliciter et exprimer leur fierté pour leurs réalisations. Ils indiquent également un désir de réconciliation entre les amants en querelle. En donnant des roses oranges, vous pouvez exprimer les meilleurs voeux, des sentiments chaleureux et de l’enthousiasme, et en donnant des roses de pêche, vous pouvez célébrer la réussite de vos affaires, en insistant sur une attitude chaleureuse, le plaisir des rencontres et la gratitude.

La signification des couleurs des roses aux pétales verts est interprétée comme un désir d’abondance et de fécondité, puisque cette couleur indique la générosité, l’équilibre et la stabilité. La couleur noire est élégante, mais dans le langage des roses, elle sert d’emblème de tristesse et de symbole de la mort. Les roses bleues ou bleues parlent de mystère et les roses de thé font traditionnellement état de la séparation.

Variétés de roses

Les roses canadiennes sont parfois très difficiles à classer, car elles sont cultivées sous de nombreuses formes hybrides et spécifiques. La principale tâche de la culture de ces types de fleurs était d’obtenir roses robustes et robustesce sont donc les hybrides de Rugoz et de Cordes qui ont été pris comme variété mère et croisés avec l'espèce canadienne locale.

Actuellement, vous pouvez trouver un grand nombre de variétés de roses canadiennes d'origine étrangère, par exemple américaine. Mais, purement canadien, seuls deux groupes sont pris en compte - Explorer et Parkland.

La série Explorer combine une variété de variétés, numérotant plus de vingt espèces aux caractéristiques complètement différentes. Je tiens tout particulièrement à souligner les représentants les plus en vue de cette série:

  • Champlain - Cette variété frappe l'oeil avec sa floraison abondante. Le buisson de cette rose, du tout début de la période estivale à la fin de l’automne, est couvert de fleurs rouge vif, parfois même plus qu’il n’ya de feuilles sur une branche. Le buisson est assez haut (150 cm), est apparu sur le marché aux fleurs en 1990.
  • Quadra - cette rose est sur le marché depuis 1994. La plante est résistante à l'hiver, les pousses atteignent deux mètres de haut et sont décorées de fleurs éponge rouge carmin. Les boutons dégagent un arôme fruité et très agréable, en forme de variétés de roses vintage. Sous le soleil éclatant, les couleurs saturées des pétales s'estompent légèrement, mais ne perdent pas de leur attrait en raison de leur aspect légèrement grisâtre.
  • Charles - une variété que l'on trouve le plus souvent dans les banlieues. Bush trop petit (75 cm), très compact, Fleurs - sent fortement, avec une touche de fuchsia. Les pousses flexibles peuvent créer une couverture dense, ce qui permet d'utiliser la rose comme plante de couverture pour le sol.

Парковая канадская роза

Среди парковых роз хочется отметить:

  • Джон Дэвис — сорт очень популярный среди цветоводов-любителей. Цветки имеют нежно-розовый окрас и благоухающий аромат. Куст растения, высотой два метра, усыпан многочисленной зелёной листвой. Соцветия розы (по 10−15 штук) образуют кисти. Цветение происходит с начала июня и до поздней осени.
  • John Franklin - Les fleurs rouge terry de cette variété ont des pétales pointus. Les arbustes sont dressés, avec une couronne atteignant 1,5 m de diamètre et 1,5 m de hauteur, ornée de brillantes feuilles rondes et sombres. S'il y a suffisamment de soleil, le buisson fleurit presque tout l'été.
  • Morden rougir - Cette variété, née en 1988, est la plus populaire et la plus florissante. Fleurs épineuses, de taille moyenne (5−6 cm), rassemblées en plusieurs morceaux dans les inflorescences. La brousse est compacte, jusqu’à un mètre de taille, à la fois en hauteur et en largeur. Les pétales ont une couleur rose pâle ou crème, avec un arôme agréable et léger. Les boutons de cette plante gardent longtemps leur forme dans le froid et la chaleur. Cette variété est résistante à diverses maladies.
  • Morden Amorette - cette variété est la plus petite du groupe de parcs. Grandissant dans un climat chaud, leur hauteur peut atteindre 90 cm, mais dans le froid jusqu’à 30-40 cm, le buisson est compact, avec de grandes fleurs à forte odeur. Les boutons sont peints en rose foncé ou violet, avec de légères taches. Elevé en 1977 variété.

Plus récemment, un nouveau groupe de roses - «Grands artistes» - a été fourni par des obtenteurs du Canada. Actuellement, il comprend deux roses avec une nuance de framboise: vaporisez Emily Car et escalader Félix Leclerc. En Russie, ces roses sont apparues en 2010 et, selon les producteurs de fleurs, ont de très bons indicateurs de résistance aux intempéries.

La technologie de plantation et les soins pour le parc canadien ont augmenté

Pour que les racines deviennent plus fortes en hiver et au printemps afin de plaire au propriétaire de la parcelle de la datcha à racines fortes, il est nécessaire de planter la plante en automne. Lorsque vous choisissez un site d'atterrissage, vous avez besoin attention particulière donner à des sites plutôt éclairés et aérés sur lesquels les rayons directs du soleil ne tombent pas.

Élevage

La reproduction "canadienne" est produite par des boutures, qui sont déjà coupées à partir de jeunes pousses entièrement formées au milieu de la période estivale. Il est souhaitable que les pièces atteignent une longueur de 25 à 30 cm car elles sont enracinées plus rapidement, car celles qui sont enfouies dans le sol absorbent mieux les substances utiles à la croissance.

Pour faciliter l’approfondissement de la coupe, sa section inférieure est réalisée en biais. Les variétés canadiennes sont jolies viable Les plantes, par conséquent, contrairement aux roses de jardin ordinaires, peuvent être plantées en toute sécurité dans un lieu de culture permanent, sans tenir compte de la température et de l'humidité.

À l'exception des deux feuilles les plus hautes, toutes les feuilles sont retirées de la bouture, puis le matériel de plantation lui-même est plongé dans la solution, ce qui stimule la croissance des racines.

Les étapes de la plantation de plants "canadiens":

  • Pré-creusez un trou de 70 × 70 cm.
  • Remplir le trou pour la plantation n'est pas un sol aigre, meuble, mélangé avec un complexe de substances organiques et minérales.
  • Raciner le système de plantation pour enterrer 5-10 cm au-dessus de la greffe.
  • Doucement, afin de ne pas endommager les racines, tasser le sol à la main.
  • Ensuite, les plants plantés doivent verser abondamment.
  • Un mélange de sable et de terre, au premier hiver, il est nécessaire de couvrir les arbustes jusqu'à une hauteur de 20 cm.

Les roses canadiennes peuvent pousser presque dans toutes conditionspar conséquent, pour leur croissance confortable, de nombreuses opérations de soins intensifs en main-d'œuvre ne sont pas nécessaires. Les soins suivants à apporter à la plante, après la plantation, sont les suivants:

  • Le respect obligatoire des conditions pour le niveau requis d'humidité du sol.
  • Alimentation régulière, bonne et en temps voulu du système racinaire de la plante avec un complexe spécial d’engrais minéraux.
  • La formation de la forme correcte du buisson et la taille régulière, en particulier pour la culture du parc.
  • Paillis de sol avec de la tourbe, de l'écorce d'arbre broyée ou de l'humus. Élimination des mauvaises herbes.
  • Bonnes plantes de refuge pour la période hivernale en fonction des conditions climatiques et de l'âge de la rose.

Règles de base pour la culture des roses de parc

  • Le relief de l'endroit où la plante est cultivée doit être uniforme, excluant la possibilité d'une humidité stagnante, qui pourrait avoir un effet néfaste sur la santé du semis.
  • Il est déconseillé de planter une rose du côté sud du bâtiment, car pendant la période hivernale, les terres de cette zone gèlent et dégèlent plusieurs fois, ce qui peut nuire à l’état de la plante.
  • Pour que les plantes ne gèlent pas au sommet, il convient d’exclure les engrais à la fin de l’été.
  • L'adaptation aux conditions climatiques extrêmes, la première année après la plantation, est réalisée en isolant la plante.
  • Coupez régulièrement les branches anciennes, faibles et gelées. Et pour améliorer la floraison il faut enlever les inflorescences fanées.

Rappelez-vous que les principaux avantages des rosiers canadiens sont la simplicité, la résistance élevée à l’hiver et une bonne résistance à diverses maladies. La beauté et la durée de la floraison peuvent être atteintes même avec un effort minimal pour entretenir cette plante.

Roses originales

Morden Blush, le plus abondamment en fleurs. Petit buisson, compact - droit 75 cm, idéal pour les parterres de fleurs. Les régions méridionales font exception: elles poussent jusqu'à 2 m. Extérieurement, la fleur ressemble à une rose hybride avec des feuilles vert foncé et des pétales blancs et roses. Un hiver rigoureux peut geler légèrement, mais récupère rapidement. La maladie est une tache noire.

D'après les critiques de la variété: «La première année végétative a été magnifiquement fleurie. L'hiver n'a pas souffert. Je devais me séparer et fouiller.

Cuthbert Grant. Appartient à la classe de srub. C'est un arbuste à croissance droite à tiges puissantes. Le sommet est encadré par des bourgeons semi-doubles rouges. Hauteur 1, 2 m, largeur - 1.2. Les feuilles ont une nuance vert foncé et froide et présentent une légère couleur rougeâtre. Lorsque la fleur est complètement ouverte, des étamines jaunes sont visibles. Parfumé. La floraison se poursuit tout au long de la saison estivale. Bush, pendant la croissance des pousses et la floraison, a besoin de soutien. Le Jardin botanique de Montréal a reconnu qu'il s'agissait d'une variété extrêmement stable. Ceci est dû à son origine des espèces de R. Arkansan et de la rose Assinibens. Une autre particularité est la floraison précoce, mais il faut beaucoup de temps pour se reposer. Après le reste des fleurs apparaissent plus pourpre qu'ils ne l'étaient au début de la première étape.

Martin Frobisher. Les roses avec presque pas d'épines, ont une excellente survie dans diverses zones climatiques. De fabuleuses haies sont construites à partir de cette classe. Si la fleur est de l'intérieur d'une couleur laiteuse, son côté extérieur est blanc pur. Feuillage gris vert. Inflorescences à longues tiges, elles peuvent être coupées en bouquets. Avant que les boutons ne disparaissent, les pétales brunissent. Floraison abondante. Arbuste debout. La maladie est une tache noire.

Champlain. Variété inhabituelle, fleurit abondamment tout le temps, n'arrête que le gel. Couleur rouge vif saturée des boutons à étamines rouge vif. Semi-double. Si une région froide résiste aux maladies, un climat humide contribue à l'oïdium. Les fleurs sont utilisées avec succès pour la coupe, les massifs centraux, les mixborders.

Nicolas. Description de la variété: fleurs semi-doubles ravissent les jardiniers à floraison abondante - juin à septembre. La variété se propage par bouture. Il y a un inconvénient: la sensibilité au climat. Les conditions défavorables contribuent au développement de l'oïdium, tache noire. Le buisson est compact et droit - 75x75 cm. Un arôme avec une note d'agrumes. Si zone 3 - abri n'est pas nécessaire.

Les roses canadiennes ne sont pas capricieuses et ne nécessitent pas d'entretien minutieux, mais pour que l'animal puisse fleurir de façon magnifique et moelleuse, il est conseillé de suivre les étapes suivantes:

  • éliminer les pousses mortes, gelées et malades au début du printemps et à la fin de l'automne,
  • nourrir avec des engrais azotés au printemps, été - avec phosphore-potassium. Lorsque la première floraison abondante est terminée,
  • pendant la saison chaude et sèche, il est abondamment arrosé, ainsi que lors de l'application du top dressing. Le reste du temps, l’irrigation est modérée, strictement sous la racine,
  • assurez-vous que le sol est humide,
  • La taille de rajeunissement au printemps est effectuée une fois toutes les quelques années.

Abris roses pour l'hiver

Beaucoup s'inquiètent du réchauffement des arbustes avant l'hiver. Tout dépend de la région.

En Russie centrale, les jeunes arbres sont recouverts d'une couche de terre de 15 à 20 cm.Les années suivantes, la fondation d'un arbuste est fondée, s'il existe une zone climatique de 4 à 5, soit 2,3 - sans abri.

En Trans-Oural et en Oural (zone 3), les débarquements de jeunes sont protégés par un matériau non tissé. Les années suivantes dans les hivers neigeux n'abritent pas. Si zone 2 - couvre sol.

En Sibérie (zone 2.3), lorsque la neige tombe au gel, un abri n'est pas nécessaire. S'il n'y a pas de neige - couvre sol ou non-tissé.

L’espace ensoleillé est un excellent endroit pour l’atterrissage des canadiens, l’ombre partielle est acceptable. Le site doit être bien ventilé et lumineux. Les roses s’enracinent parfaitement avec d’autres plantes à fleurs. La composition dépend de votre imagination.

Taille des rosiers canadiens couvre-sol

Les pousses poussent généralement au centre du buisson, jusqu'à 2 m, au sommet des têtes. De vieilles branches s'inclinent au-dessus du sol. Bien sûr, vous pouvez vous passer de la taille. Mais seul le sommet s'épanouira. Pour réaliser la floraison de la tige entière, il est nécessaire de former un buisson par pincement ou sur un support horizontal.

Pincer à l'automne:

  • après la plantation, les pousses faibles sont enlevées,
  • l'année suivante (octobre), toutes les pousses en fleurs sont supprimées. Vous ne devez laisser que de fortes branches qui ont poussé pendant la première saison de croissance et qui ont été raccourcies. Les coupes sont faites à un angle de 45 degrés. Traitez le sécateur avec de l'alcool avant le travail. Les excroissances malades et faibles sont coupées. Les branches latérales raccourcissent de 2 boutons et inclinent les tiges principales et la goupille vers le sol,
  • au cours de la deuxième année de la vie, au plus profond de l’automne, lorsque les roses sont tombées, le processus se répète. Les tiges épinglées forment de nouvelles branches, il est nécessaire de désamorcer le buisson environ deux fois. Les jeunes pousses du milieu sont à nouveau épinglées. Les pousses latérales sont raccourcies de 2-3 boutons,
  • dans la troisième année de vie et les années suivantes, la procédure est répétée.

La taille équilibrera la croissance et fournira une floraison luxuriante de boutons sur toute la longueur des pousses.

Note! Un arbuste à fleurs est bon, mais ne vous laissez pas emporter par un raccourcissement excessif des pousses. Vous pouvez facilement détruire le jardin des animaux domestiques.

De jardiniers amateurs

Quelques autres critiques sur les notes. Espoir (Nadezhda) - Les avis des jardiniers sur cette variété ne sont que positifs. On pense que cette variété est une aubaine, car elle s’enracine dans toutes les conditions et n’est pas capricieuse en matière de soins. La seule mise en garde - floraison tardive par rapport à d'autres variétés.

Un habitant de la ville de Khanty-Mansiysk, Okrug-Yurga, cultive les variétés suivantes: Moden Blanche, Morden Sunrise, Winniper Park, Hope for Humanity. Les hivers sont durs, mais neigeux. Il couvre les arbustes avec des branches d’épinette et des pommes de terre. Depuis deux ans, les roses sont joliment d'hiver.

Les vertus des roses canadiennes

Les roses canadiennes peuvent résister à des températures aussi basses que –40 ° C. Même si, en hiver, leurs pousses gèlent légèrement (généralement au niveau de la neige), elles se rétablissent rapidement au printemps. C'est l'avantage le plus important de ces couleurs attrayantes.

Avec des soins appropriés, les roses canadiennes fleurissent (même à l'ombre!) Du début de l'été jusqu'aux gelées. Les plantes moins souvent que les autres espèces souffrent de l'oïdium et de la tache noire. Et même un fleuriste inexpérimenté peut multiplier les boutures «canadiennes». Ils prennent racine rapidement et bien s’enracinent.

Classification et description des variétés de roses canadiennes

Les roses de sélection canadiennes sont divisées en 2 séries de variétés:

  1. Parc (parc). Les boutons de ces roses dressées sont disponibles dans une variété de couleurs, ils ont une forme exquise, mais pas de parfum. Parmi les plantes de cette série, il n'y a pas de spécimens d'escalade.
  2. Explorateur. Le mot "explorateur" se traduit par "explorateur", de sorte que les variétés de roses de cette série portent le nom des découvreurs et chercheurs du Canada (par exemple, les roses John Davis). Ces roses sont des arbustes ramifiés et grimpants, et leurs bourgeons dégagent un agréable arôme riche.

En outre, les roses canadiennes peuvent être divisées en 3 groupes:

  • escalade,
  • hybrides roses ridés,
  • hybrides d'espèces de roses et de variétés modernes.

Rose hybride ridée (rugosa)

Pour les représentants de cette série se caractérise par une belle forme du buisson et de la partie inférieure feuillue de la plante. Ces rosiers conviennent à la création de bordures, de haies, de parterres de fleurs ronds et ovales, ainsi que de la partie d’arrière-plan du mix. Pour une floraison continue et maintenir le caractère décoratif du buisson tout au long de la saison, il est nécessaire de couper les inflorescences florales à temps.

Soins pour les roses canadiennes

Planter et soigner les "Canadiens" est presque le même que celui des autres roses. Dans la zone éclairée, un puits de plantation est creusé à une profondeur de 70 cm et rempli d'un sol légèrement fertile. Après la plantation, le sol des semis est régulièrement arrosé et paillé.

Lorsque vous cultivez des rosiers canadiens dans des conditions météorologiques difficiles, il est recommandé de couvrir les jeunes plantes pour l'hiver et, en prévision de l'hiver, vous devez couper des pousses non ligneuses. Sinon, le gel les détruira et affaiblira la plante.

Au printemps, avant le débourrement, l’élagage sanitaire est effectué: les pousses internes gelées et faibles sont éliminées, ainsi que le chanvre sec laissé après la dernière taille. Une fois quelques années, des pousses sont coupées à la souche pour rajeunir le buisson.

Pour obtenir une floraison luxuriante, il est recommandé au printemps d'appliquer des engrais azotés (20-30 g d'urée) et, au milieu de l'été, de nourrir les arbustes en phosphore (30 g de superphosphate) et en potassium (20 g de calimagnésie).

Malgré l’excellente résistance au gel, à l’automne, dans le nord du pays, il est préférable d’empiler les rosiers canadiens pour former de la tourbe ou du compost (2 ou 3 seaux) et, pendant l’hiver, de jeter de la neige sur les arbustes. Dans les roses grimpantes, les pousses sont désirables pour se plier au sol.

De tous temps, la plus belle décoration des jardins était des roses. Il existe de nombreuses variétés de cette plante, mais la culture de chacune d’entre elles a ses propres subtilités. Les variétés de roses canadiennes ont gagné en popularité en raison de leur simplicité. Ils sont devenus la décoration de parcs, jardins, parcelles d'habitations. Ce sont ces fleurs qui sont recommandées pour les cultivateurs débutants en croissance. Pour comprendre par où commencer le processus, vous devez étudier plus en détail la description et les nuances associées à la croissance de cette fleur.

Quelle est la particularité des roses canadiennes?

Rose du parc canadien grade Alexander Mackenzie

Les premières variétés de "canadas" sont apparues au Canada au siècle dernier et un peu plus tard en Europe. Contrairement à beaucoup d'autres variétés, elles sont réputées pour leur résistance au froid (de -30 à -45 ° C), elles ne nécessitent pas d'abri pour l'hiver. C'est une excellente option pour la culture dans les climats froids.

Les rosiers canadiens sont des arbustes larges et largement ramifiés pouvant contenir de 3 à 30 petites fleurs à la fois. Arôme faible à prononcé, selon la variété. La forme de la fleur est en éponge et comporte une rangée de pétales. Une autre caractéristique d'eux est leur régénération rapide après la congélation. La floraison se poursuit du début de l'été à la fin de l'automne.

Bien que la rose canadienne soit une plante assez facile à cultiver, un certain nombre de règles doivent être suivies pour obtenir une floraison stable et riche. Cela comprend l'habillage, l'élagage, le poudrage du système racinaire pour l'hiver avec du compost.

Au début du printemps, les boutures destinées à la plantation devraient avoir une taille d'environ 20 à 25 cm et ne devraient pas présenter de taches, de défauts ou de signes de maladie. Ils peuvent immédiatement être placés dans le sol dans un endroit permanent, mais ne sont pas trop profonds. Les feuilles sont supprimées sauf la paire supérieure. Avant la plantation, une petite quantité de compost est ajoutée au sol (une jeune plante recevra tous les micro-éléments nécessaires à la croissance et à la formation de nouvelles pousses). La distance entre eux doit être d'au moins 1 mètre pour les grands arbustes, y compris les rosiers des parcs canadiens, de taille moyenne - 50x60 cm et basse de 35 à 40 cm. Les abris sont supprimés pour le printemps suivant, période pendant laquelle les boutures parviennent à bien s'enraciner.

Le meilleur de toutes ces beautés se sentent dans les zones ensoleillées. Nourrissez-les périodiquement de mélanges liquides d’engrais minéraux, de molène ou de solution de cendres. Si l'été est trop chaud, ils ont besoin d'arrosage.

La taille doit être effectuée au début du printemps, avant l'apparition des premiers boutons. Les vieux bourgeons, les vieilles branches séchées doivent être enlevés.

Les traitements prophylactiques sont rarement nécessaires, car les roses de cette sélection sont rarement affectées par des maladies fongiques et des parasites.

Parc des roses canadiennes

Les meilleures variétés comprennent:

Rose canadienne Henry Hudson catégorie

Henry Hudson - 1976, buisson compact jusqu’à 1 m. Les fleurs sont blanches, parfois avec une teinte rosâtre, d’environ 7 cm de diamètre. Avoir une rangée de pétales. La période de floraison, du premier été à l’automne, est agréable dans les zones ombragées. Pour cette raison, il a trouvé son utilisation dans le paysage, lors de la décoration de sites avec beaucoup d'ombre.

Parc canadien a augmenté la note Therese Bugnet

Thérèse Bugnet - élevée en 1950. Elle se caractérise par des pousses hautes, jusqu'à 200 cm et des fleurs pourpres parfumées (8 cm). La largeur de la brousse atteint 1 mètre. Une caractéristique de cette espèce est la quasi-absence d'épines. Si vous choisissez les meilleures variétés de roses canadiennes pour la région de Moscou, caractérisée par des chutes de température et des régions plus froides au début du printemps, alors Terez Bünier est idéal. Il est capable de résister à des températures allant jusqu'à -40 ºC. Цветение продолжатся с последнего весеннего месяца, до самих заморозков.

Канадская роза сорт Martin-Frobisher

Мартин Фробишер – прекрасный представитель парковых роз. Высота 100-175 см, ширина до 1 м. Цветки имеют светло-кремовый цвет. Отлично смотрятся в нераскрывшихся бутонах. Растения этого сорта зимостойкие, выдерживают до -45º. Dans la pratique, ils n'ont pas besoin d'être à l'abri de la saison froide, comme les hybrides de thé.

Roses Variétés Canadiennes Charles Albanel

Charles Albanel est un arbuste soigné de petite taille, atteignant 75 cm. Les fleurs ont une couleur rose et un parfum très fort. Très souvent, il est utilisé comme couvre-sol rose, car ses branches sont capables de créer un abri dense au-dessus du sol.

Rosier du parc canadien, variété trop petite Morden Amorette

Morden Amorette - est l'une des plantes à plus faible croissance. Sa hauteur atteint seulement 40 cm et il ne peut atteindre 75 cm que dans les régions chaudes.

Caractéristiques variétales des roses de sélection canadiennes

Les roses canadiennes sont génétiquement adaptées pour survivre dans des climats difficiles. Les principaux avantages de ces variétés:

  • excellente résistance à l'hiver - la plupart des variétés résistent à des températures allant jusqu'à -40 ° C avec un abri minime ou nul,
  • la capacité à s'adapter aux changements brusques de température,
  • régénération rapide en cas de gel,
  • haute immunité aux maladies typiques de la rose,
  • peu exigeant de la composition du sol
  • aspect esthétique d'un buisson,
  • abondante floraison longue,
  • la portabilité des endroits ombragés
  • tolérance à la sécheresse,
  • soins sans prétention.

Les inconvénients de nombreuses variétés canadiennes comprennent la présence d'épines acérées et la résistance insuffisante des bourgeons aux pluies prolongées.

auteur: Dr. D.G. Hessyon

Les nuances du génie agricole

La culture de variétés sans prétention et résistantes au froid n’annule pas les principes généraux du génie agricole. En plus des représentants d'autres espèces, ces roses doivent être assainies, périodiquement fertilisées avec de la matière organique et des engrais minéraux, désherbage, paillage, mise en forme et rajeunissement de la taille. Il est également nécessaire de surveiller l'humidité du sol. En hiver, dans les buissons de roses canadiennes, il est souhaitable de se baisser pour que les pousses soient complètement recouvertes de neige.

Conseil n ° 1: Un semis, même parmi les variétés les plus résistantes à l'hiver, devrait être isolé dès le premier hiver afin de faciliter son adaptation au gel et aux changements rapides de température.

Conseils d'experts: «Voici quelques conditions pour réussir la culture de la rose:

Contrairement à la plupart des variétés canadiennes, les bourgeons de Lambert Coss ressemblent davantage à des rosiers hybrides.

  • Achetez des plants uniquement auprès de vendeurs fiables et dignes de confiance.
  • Essayez de planter des roses exclusivement au printemps.
  • Conservez le matériel de plantation dans un endroit frais proche de 0 ° C.
  • Remplissez le trou d'atterrissage avec de l'humus.
  • Choisissez un endroit ouvert, ensoleillé, ventilé mais sans courant d'air pour les roses. ”

Bulyatkina Nina Aleksandrovna - L’auteur de la pépinière, auteur de l’article «Roses in the cold», vend des vivaces décoratives, des arbres et des arbustes depuis plus de 10 ans.

Conseil numéro 2: Il est déconseillé de planter des roses près du mur sud du bâtiment. En hiver, cette zone dégèle plusieurs fois puis gèle à nouveau, ce qui a une incidence négative sur l'état des roses.

Commentaires des jardiniers sur les rosiers du parc canadien

Tatyana: Robusta est une rose pour les jardiniers les plus paresseux. Peut-être que la seule chose à faire pour l'hiver n'est pas de couper le feuillage, de couper, de préparer un abri. Il hiverne parfaitement sous la neige. Il pousse bien même sur des sols pauvres. Pratiquement pas affectée par les maladies typiques de la rose, bien que le puceron l'aime beaucoup. Il fleurit tout l'été. En raison de l'abondance d'épines pointues, le buisson est très piquant, mais c'est même un avantage - il s'avère être une haie presque infranchissable.

Olga: «Lambert Kloss» est un hiver génial depuis 12 ans. Dissout l'un des premiers dans le jardin. Il fleurit abondamment avec des glands jusqu'à la fin juin, puis des boutons simples apparaissent. La forme des fleurs ressemble plus à une rose hybride. Les pétales sont d'abord rose foncé, à la périphérie, s'éclaircissent en rose pâle avec le temps, ce qui crée un effet curieux lorsque la fleur est complètement ouverte. Boutures facilement enracinées. Bien obtenir

la coupe est difficile - il y a plus de fleurs sur les pousses que de feuilles.

Catherine: Je considère que Prairie Joy est la rose la plus facile - plantez et oubliez.

Contrairement aux autres variétés canadiennes, "Alexander Mackenzie" ne réagit pratiquement pas à la pluie.

Il fleurit vivement, continuellement et très copieusement. Dans le nord de la région de Léningrad, les hivers sont peu protégés. Pas de problème pour pousser à l'ombre partielle. Bush luxuriant, symétrique, pendant la période de floraison est un spectacle fabuleux. Saveur de pomme, légère, agréable. Un petit moins - en s'ouvrant, les bourgeons s'effondrent immédiatement. Certes, pour les remplacer, de nouvelles se forment immédiatement, mais le sol sous la brousse est constamment couvert de pétales. Un autre inconvénient - ne tolère pas les pluies prolongées.

De l'espoir: Ma rose préférée "Alexander Mackenzie" fleurit tout l'été jusqu'aux gelées. Vrai

après la première vague est moins abondante, mais sans fleurs il ne se tient jamais. Contrairement aux autres "canadas", cette variété tolère la saison des pluies. Il hiberne sous l'abri général avec d'autres roses (une feuille de lutrasil posée sur une couche). Au printemps, je découpe des branches sèches et ajuste légèrement la forme du buisson.

Yegor: La principale surprise de la variété Nevada est le changement de couleur à la floraison. Les boutons roses ou abricots s'épanouissent progressivement en fleurs blanc perle. Début juin, tout le buisson est déjà couvert de roses, résistant aux intempéries. Il fleurit jusqu'à la fin de l'automne, il arrive que sous la neige laisse en fleur. Hiberne sans abri - tout ce qui gèle est rapidement restauré. Par temps humide, il est nécessaire de prévenir les points noirs.

Réponses aux questions fleuriste

Question numéro 1: Puis-je planter des roses canadiennes à l'ombre?

La plupart des variétés canadiennes se développent et fleurissent à l'ombre sans dommage, mais seulement sous certaines conditions.

  • Pour une vie normale, les roses ont besoin d'au moins 5 heures de soleil pendant la journée.
  • Il ne devrait y avoir aucune concurrence avec le système racinaire des arbres.
  • Il faut se rappeler de la prévention des maladies fongiques.

De plus, dans une teinte fraîche et humide, des conditions optimales sont créées pour la reproduction des limaces et des escargots, qui doivent également être détruites.

Question numéro 2: Est-il vrai que les rosiers canadiens passent l'hiver sans abri?

  • saupoudrer ou saupoudrer la base du buisson avec un terreau légèrement composté (de 1 à 3 seaux, en fonction de la taille du buisson),
  • penchez-vous à la hauteur de la couverture de neige attendue et fixez les tiges avec des frondes d'arbre,
  • jeter un matériau de couverture sur le buisson, en le fixant avec une charge par en dessous,
  • dans le petit hiver neigeux pour dessiner sur les buissons de la neige plus lâche.

Pour que les pousses ne soient pas soutenues, il ne vaut pas la peine de se resserrer au printemps avec la sortie de l'abri. Les buissons ouverts ne devraient pas être plus tard que mars.

Escalade de roses canadiennes

Parmi cette espèce on peut distinguer:

Roses Grimpantes Quagra Grade

Quadra - très facile à entretenir. Même avec une taille inappropriée, elle pose des tiges de fleurs pour l'été. Il produit des pousses atteignant 180 cm de long et s'enroule très facilement sur des arches, des haies ou sur un support.

Felix Leclerc Rose est une variété relativement nouvelle, élevée en 2007 dans la pépinière canadienne. C'est l'une des premières roses dont les pousses atteignent 3 mètres. Comme beaucoup d’autres Canadiens, ils sont résistants au gel, tolèrent le froid jusqu’à -30 ° C. Pour cette variété, une taille spéciale n'est pas nécessaire, il suffit d'enlever les branches sèches.

Les principales caractéristiques des roses de parc

Le principal avantage des produits de sélection canadiens est leur grande résistance au gel. En raison de sa capacité à survivre à des températures de -35 à 40 ° C, il convient à la fois à la région de Moscou et aux régions du nord de la Russie. Cultiver toutes les variétés de roses canadiennes réalisées avec succès dans des conditions d’éclairage abondant et de pénombre sans modifier les caractéristiques déclarées de la variété. Mais il est nécessaire de prendre en compte que certaines variétés de culture se développent mieux dans un environnement chaud avec un hiver doux («Champlain»), d’autres - dans un climat sec et frais («Remi Martin»).

En raison de la bonne "immunité" du parc, les roses canadiennes infectent rarement les infections. Pour les protéger contre les maladies, il faut respecter suffisamment le mode d'arrosage approprié et utiliser correctement la fertilisation. Certaines variétés de roses nécessitent un traitement préventif avec des fongicides. Pour prévenir l'apparition des pucerons, il est nécessaire de pulvériser des insecticides sur les fleurs au début du printemps.

Les autres caractéristiques des roses de parc canadiennes sont:

  1. variété de variétés, vous permettant de choisir une culture avec la taille nécessaire d'inflorescences et de tons,
  2. besoin réduit de fleurs pour les soins intensifs - pour maintenir sa beauté et sa santé, un arrosage modéré suffit et permet d'éliminer rapidement les boutons fanés,
  3. la capacité de se développer dans des zones ombragées sans accès constant au soleil,
  4. adaptation rapide dans toutes les conditions climatiques
  5. haute résistance aux infections et aux ravageurs.

Variétés de roses canadiennes populaires

La première culture de parc canadien dérivée est le Martin Frobisher. En plus des meilleures caractéristiques parmi toutes les variétés de roses résistantes au gel, elle est appréciée pour son arôme délicat et sa délicate teinte rose pâle des inflorescences. Se différencie par des feuilles ovales vert foncé et des tiges presque lisses sans épines. Lorsque vous créez les conditions nécessaires, vous pouvez observer une floraison longue et abondante qui se poursuit jusqu’au froid.

Les roses de parc Moden Blash sont les plus florissantes. Ce sont des arbustes bas d’une hauteur maximale de 75 cm, à tiges dressées et aux feuilles vert foncé, au-dessus desquelles des inflorescences rose pâle se dressent. Moden Blush peut atteindre une hauteur de 2 m lorsqu'il est cultivé dans les régions méridionales, contrairement à la plupart des variétés de parcs canadiens, il peut geler légèrement et nécessite par conséquent un réchauffement obligatoire en hiver.

Lors de la création de haies, il est recommandé d'utiliser la variété Prai Joy Park, un arbuste mesurant jusqu'à 1,5 m de haut et 1,2 m de large, caractérisé par de grandes inflorescences d'un riche ton rose aux pétales épars ou épais. Jusqu'à 6 boutons sont formés sur chaque tige de «Prai Joy», qui, une fois ouverts, ont tendance à pousser au sol. Sous l’influence des basses températures, on peut observer un développement moins intensif du buisson et une diminution de hauteur jusqu’à 1 m.Pour protéger la plante du gel, il est nécessaire de la spudier et de l’isoler avant l’arrivée du froid.

Le représentant original de l’élevage dans les parcs canadiens est la variété John Franklin. Se distingue par de gros boutons rose-rouge avec des pétales pointus, situés sur les tiges jusqu'à 1,5 m. Semblable à la variété précédente, il est souvent utilisé pour créer des murs vivants. Pour que «John Franklin» orne le site de fleurs tout au long de l’été, il doit être planté sur des sols abondamment arrosés de soleil.

Les roses «Alexander Mackenzie» se distinguent par la plus grande hauteur, dont les tiges peuvent atteindre 2 m. Elles se distinguent par des inflorescences denses d'un rouge riche avec un arôme délicat semblable à celui de la fraise. La floraison se produit par vagues, entre lesquelles on peut observer une seule formation de bourgeons. "Alexander MacKenzie" est souvent exposé à l'oïdium et à la tache noire. Pour prévenir les dommages à la plante, un traitement prophylactique des pousses avec des fongicides ou du sulfate de cuivre doit être effectué.

Pour créer des lits rabougris, utilisez les roses de parc "Moden Fearglow". Avoir l'apparence de buissons luxuriants avec des feuilles vert foncé et des inflorescences rouge orangé. Caractérisé par une seule floraison abondante, après laquelle vous ne pouvez observer que quelques apparences de boutons. La variété canadienne "Moden Fearglow" se distingue par son sens de la lumière et sa capacité à pousser dans un sol sableux. Semblable à la variété précédente, la fleur présente un risque élevé d'oïdium et nécessite par conséquent un traitement préventif avec des préparations assainissantes.

La variété canadienne Champlain est utilisée pour créer un jardin fleuri tout au long de la période chaude de l’année. La formation et l'ouverture des boutons de ces fleurs ne s'arrêtent qu'au début du froid. En période de floraison abondante, les branches de la plante tendent au sol. À la période chaude, les pétales des fleurs s'ouvrent et montrent des étamines jaunes. Lorsqu'il est cultivé dans des conditions d'humidité excessive et à une température annuelle moyenne basse, Champlain est souvent exposé à des points noirs, ce qui nécessite un traitement prophylactique avec des médicaments.

Roses en croissance

Contrairement à la plupart des cultures de jardin, les rosiers des parcs canadiens sont le plus souvent plantés à l'automne. Cette règle est due à la meilleure adaptation du semis et au développement d'un système racinaire fort. Les roses d’automne sont déjà bien développées au printemps prochain et deviendront une décoration du jardin. Certains experts recommandent de déroger à cette règle lors de la culture de variétés rares sous des latitudes locales. Il est nécessaire de planter au printemps des variétés sélectionnées de rosiers des parcs canadiens pour leur permettre de mieux se fortifier dans des conditions inhabituelles avant l'arrivée du froid.

Choisir un lieu

Dans l’objectif du meilleur développement du semis, il convient de faire attention à la question de son placement. Malgré leur simplicité, les rosiers de parcs canadiens ne tolèrent pas une humidité excessive. Pour cette raison, ils ne sont pas plantés à proximité de cultures qui aiment l'humidité, d'étangs artificiels.

Il est recommandé de placer les plantes sur des zones plates, loin des pistes.

Vidéo "Roses, comment poser une roseraie"

Créer les conditions nécessaires au développement de la culture

Planter et prendre soin des roses du parc ne nécessite pas d'événements complexes. Sans besoin d'engrais régulier et d'éclairage abondant, ils ne perdent pas leur apparence, même lorsque ces conditions sont insuffisantes. Pour maintenir la beauté et la santé de la plante, il suffit d'observer une humidité modérée du sol, d'éliminer rapidement les pousses fanées et, si nécessaire, de la protéger du gel.

Comment arroser les roses

Le mode d'irrigation de la brousse dépend des conditions climatiques. En règle générale, la procédure est effectuée uniquement au printemps et en été. Cette mesure est due à la nécessité de préparer la plante à l’hivernage et d’empêcher la formation de nouveaux bourgeons. Cette règle devrait être abandonnée dans les régions méridionales et arrosée périodiquement en septembre.

Peu importe la région de croissance des rosiers canadiens, il est important d’adhérer à la modération de l’arrosage et d’éviter de trop mouiller le sol. L'abus de cette règle peut provoquer la pourriture du système racinaire ou endommager la partie terrestre de la brousse par des parasites. Pour la même raison, la pulvérisation des feuilles d'un vaporisateur est inacceptable. Les roses des parcs canadiens ne sont arrosées qu'à la racine plusieurs fois par semaine, le matin ou le soir. En période de sécheresse ou de pluie, le régime d'irrigation est ajusté en fonction de l'humidité du sol.

Utilisation de l'alimentation

Présentant une résistance élevée à l'action de l'environnement, les rosiers des parcs canadiens ne nécessitent pas l'introduction obligatoire d'additifs stimulant la croissance. Il est recommandé de ne procéder au premier traitement que l’année suivante, après la plantation des fleurs. Les engrais azotés doivent être appliqués au printemps et les additifs potasse-phosphore immédiatement après la fin de la floraison abondante. Les engrais liquides sont appliqués séparément après une irrigation abondante du sol. Il est nécessaire de verser les ingrédients dans les rainures autour de la racine jusqu'à absorption complète.

Formation de roses de parc

Pour le développement harmonieux de la brousse devrait régulièrement supprimer ses pousses. Il est nécessaire de couper en temps utile les boutons floraux et les branches sèches. Afin de trouver une espèce attrayante avec un arbuste, ils effectuent chaque année une taille formative en ne laissant que les tiges principales. Afin d'éviter toute infection de la fleur, les outils sont frottés avec de l'alcool avant utilisation et les points de coupe sont traités avec de la cire ou du charbon pilé.

Vidéo "Taille du parc au printemps"

Protection contre le froid

Malgré sa résistance élevée au gel, cette plante peut être menacée de mort si elle est cultivée dans les latitudes septentrionales. La préparation pour l'hiver est dans son abri de papier kraft ou la construction de sols. De plus, vous devriez asperger les arbustes avant d’hiverner. En plus d'empêcher le gel des rosiers du parc, ces mesures permettent de protéger les fleurs des vents froids et perçants du printemps.

Vidéo "Comment couvrir les roses pour l'hiver"

Les roses canadiennes font partie des cultures de jardin les plus simples. En raison de leur diversité variétale, ils sont utilisés à la même fréquence, à la fois comme éléments de composition du sol et de haies. Pour toutes les variétés de fleurs, la floraison la plus abondante est caractéristique à la fin du printemps. Pour prolonger cette période, il est nécessaire de suivre des règles simples de soins: arrosage modéré et fertilisation, élimination rapide des inflorescences fanées, élagage formatif.

Roses canadiennes hybrides

En créant ces variétés, on a utilisé des variétés de roses qui poussent exclusivement dans les climats froids. Ils supportent généralement très froid (-45º), certains peuvent pousser en Alaska.

Les meilleurs représentants de ce groupe sont:

Roses canadiennes Adelaide Hoodless

Adelaide Hoodless - Grand arbuste étalé de 150 à 200 cm de hauteur. Il a des fleurs semi-doubles atteignant 8 cm de diamètre, rassemblées en grandes inflorescences de 10 à 35 pièces. Sous un tel poids, les branches se plient pratiquement au sol. Les feuilles sont brillantes, de couleur vert foncé, les branches ont de nombreuses épines. Besoin d'un accessoire. Parfois, les tiges peuvent geler légèrement, mais elles récupèrent très rapidement et fleurissent cette année. Tolère facilement la chaleur et la sécheresse. La floraison dure de juin à mi-septembre.

Emily Carr est un nouveau membre de la famille des roses. A été retiré en 2007. Les fleurs sont comme une rose hybride.

grade Alexander Mackenzie

Alexander MacKenzie – высокий куст до 2 метров высотой и шириной до 150 см, бутоны имеют яркого красного, иногда малинового цвета. Обладают легким клубничным ароматом. Цветение происходит в две волны. Легко переносит затяжные дожди и жару.

Канадские розы сорт Morden Blush

Morden Blush – обладает красивой окраской цветов. Их края почти белые, ближе к середине окрашены в нежно-розовый цвет. И по центру, имеет более темный оттенок. Les fleurs collent sur un buisson jusqu'à 2 semaines. Les inconvénients de cette variété incluent seulement un arôme faible. Mais les autres avantages qu’il possède compensent complètement cela. Se sent bien en combinaison avec d'autres plantes.

Roses canadiennes Champlain

Champlain est l'un des plus beaux représentants des Canadiens. Dans la période de floraison, qui dure jusqu'aux premières gelées, le feuillage est presque invisible de dessous un grand nombre de boutons, rouges. L'inconvénient est la congélation périodique des pousses.

Prairie Joy - comme la variété précédente, se distingue par une floraison abondante qui commence à la fin du printemps et dure jusqu'à la fin de l'automne. La forme des boutons est un classique rappelant les variétés de roses anciennes. Fleurs réunies en inflorescences de 5-6 pièces. La hauteur de l'arbuste peut atteindre 100 cm et peut provoquer une brève interruption de la floraison au milieu de l'été. Une autre caractéristique de la rose est la présence de fleurs éponge et semi-doubles sur le buisson. Le feuillage est vert foncé avec presque pas d'épines. Il pousse assez vite, ne craignant pas le froid.

Morden Centennial - caractérisé par de grandes fleurs lumineuses, de couleur rose, collectées sur 5-6 pièces. Quand ils commencent à fleurir, les pétales ont l’air d’une touche légère, puis s’effacent graduellement pour donner un ton brillant. Il produit des pousses atteignant 1 mètre de hauteur et une largeur similaire. Les feuilles de la plante sont épaisses, d'un vert brillant. La floraison se produit en deux vagues (leur aspect abondant est caractéristique de la fin du printemps et du début de l'automne), mais même pendant la pause, des boutons apparaîtront. L'odeur est faible.

Comment créer une haie de roses canadiennes

En cultivant une reine de fleurs, vous pouvez non seulement créer de magnifiques compositions de jardin, mais aussi décorer le jardin d’un parfum agréable florissant et étalé avec une clôture vivante.

Pour le créer, vous pouvez utiliser deux arbustes de roses achetés en été, mais il existe un moyen plus économique - de couper et de planter des boutures:

  1. La première étape consiste à tailler des pousses saines et puissantes d’une longueur maximale de 30 cm. Ils devraient être des annuelles, jamais vieux. Comme pour l’élevage de ces plantes, il est nécessaire d’enlever toutes les feuilles sauf les deux premières.
  2. Préparer une récréation pour atterrir. Il est creusé le long de la tranchée prévue (si les buissons adultes sont assis, sa profondeur devrait atteindre environ 70 cm), auquel on ajoute de la bonne terre, mélangée à du sable et de la tourbe.
  3. Les boutures s’approfondissent jusqu’à une feuille, s’assoient à un angle. Contrairement aux plantations conventionnelles, la distance qui les sépare est de 40 cm. Elle dépend davantage de la variété, de la croissance, de la largeur et de la hauteur du buisson.
  4. L'abri est fait de récipients en plastique et le spud est également séché avec de la paille ou du foin. Cela est nécessaire pour protéger les jeunes pousses du soleil et du froid qui ne sont pas encore suffisamment enracinés en hiver.

L'année prochaine, la haie est presque prête. Les jeunes arbustes produisent des pousses assez longues et fortes et devraient déjà commencer leur formation finale. La clôture prendra son aspect propre la deuxième année après la plantation des boutures.

Comment éviter les pousses de congélation

«Canadien» est une série des variétés les plus rustiques. Mais parfois, même les hybrides les plus adaptés sont capables de geler.

Afin de protéger les roses canadiennes du froid, vous devez prendre certaines mesures:

  1. Faire un buisson de paillis. Pour cela, la terre de compost en vrac convient bien. Sur 1 buisson - environ 10-15 litres.
  2. Les pousses se penchent au sol et sont recouvertes d'un film ou d'une agrofibre spéciale. Dès l'apparition des premières gelées, tous les boutons non soufflés sont éliminés.
  3. Si l'hiver était enneigé, vous pouvez jeter de la neige par-dessus l'abri. Cela fournira une protection supplémentaire contre le froid.
  4. Retirer l’abri des buissons est nécessaire à la mi-mars. Si vous ne le faites pas à temps, il y a un risque de plantes vypryvaniya.

En suivant des instructions simples, vous obtiendrez de bons résultats pour la culture de roses. Et de tels hybrides, comme la rose canadienne, sont capables de pousser même dans les régions les plus froides où, semble-t-il, cela est impossible. De plus, il existe de nombreuses variétés de roses canadiennes et les sélectionneurs continuent de travailler à la sélection de nouveaux rosiers. Ces belles fleurs raviront par leur parfum et leurs vues impeccables, tous ceux qui ont décidé de leur consacrer leur temps libre, répondant aux soins avec une dispersion des boutons.

Un peu d'histoire

Les jardiniers de sélection canadiens ont été élevés par le jardinier William Anderson.qui, à la fin du 19e siècle, ont reçu des variétés résistantes au gel par hybridation interspécifique. La base de la création de ces variétés était des rosiers sauvages locaux, capables de résister à des hivers secs sans neige et aux fortes chutes de température printanière.

Déjà au vingtième siècle, les floriculteurs canadiens basés sur des espèces locales ont mis au point des dizaines de variétés différentes par la forme et la couleur de leurs boutons, la durée de la floraison et les caractéristiques de la technologie agricole. Par la suite, ces variétés de soins sans prétention ont commencé à être populaires auprès des jardiniers de divers pays du monde, qui ont apprécié l’excellent effet décoratif, la résistance au gel et la facilité de soin.

Classification de couleur

La création d'une nouvelle pionorose a été réalisée dans deux stations scientifiques. Dans la ville d’Ottawa, il y avait un groupe dirigé par la Dre Felicia Sweesy. Ces biologistes étaient engagés dans la traversée de rugosa avec les roses allemandes Cardoso. Leurs nombreuses années de travail ont permis de dériver la catégorie des variétés de roses, qui a reçu le nom général d’un groupe de chercheurs. La particularité de ce groupe de fleurs est leur résistance au gel, leur désinvolture dans les soins et leur longue floraison.

Dans la ville de Morden, dans le sud du Manitoba, sur la base de la rose d’Anderson, de nombreuses espèces de prairies-parcs ont été élevées. La particularité de ces variétés sont des tailles compactes, ainsi que des fleurs denses, dont le diamètre peut atteindre 8 centimètres.

Description des variétés

À de nombreux égards, la popularité des variétés de pionorosis s'explique par la simplicité des soins apportés aux plantations, par son excellent effet décoratif et par le soin sans faille. Chaque jardinier, ayant apporté un soin minimal aux plantes, pourra aménager un magnifique jardin de fleurs sur le jardin, qui enchantera par ses couleurs vives de juin à fin septembre.

La conception paysagère est largement utilisée dans les soi-disant roses canadiennes du parc, qui se distinguent par leur taille accrue, leur floraison abondante et décorative. Ces roses de parc incluent:

  • Henry Hudson. Cette variété a été élevée en 1976, sa taille est compacte et sa hauteur n’excède pas 1 mètre. Les boutons de Henry Hudson sont blancs, dans de rares cas avec une nuance rose. Le début de la floraison a lieu en juin et dure jusqu'à la mi-automne. Variété sans prétention qui se sent bien dans les zones ensoleillées et ombragées. Il est utilisé par les jardiniers et les professionnels dans la conception de l'aménagement paysager.
  • Thérèse Bugnet a élevé cette variété en 1950. Il diffère en hauteur jusqu'à 200 centimètres, de grandes échappées parfumées de coloration pourpre. Dans des conditions favorables, la largeur du buisson peut atteindre 1 mètre. L'une des caractéristiques de cette variété est l'absence complète d'épines, ce qui simplifie les soins des plantations. En raison de leur excellente résistance à l'hiver, ces roses peuvent être cultivées en plein champ dans la région de Moscou.
  • Martin Frobisher. Une des variétés de roses canadiennes les plus populaires du parc, qui présente des fleurs décoratives de couleur crème pâle. Cette variété a une excellente résistance à l'hiver, de sorte que les jardiniers n'ont pas besoin d'une isolation supplémentaire en hiver, même lors de la culture de roses dans les régions du nord.

Les jardiniers qui adorent planter de telles plantes dans de petits jardins de fleurs adorent les variétés de roses canadiennes grimpantes. Des roses grimpantes à la fois sans prétention dans les soins et une floraison décorative différente. Les jardiniers peuvent choisir des variétés compactes et des variétés de grande taille qui constitueront la base du jardin de fleurs de la maison.

  • Quadra. Sans prétention dans les soins d'une variété qui peut être recommandée à tous les jardiniers novices. Les roses Quadra Climbing ont de longues pousses, sont caractérisées par des taux de croissance actifs et peuvent être cultivées avec un support, ainsi que plantées comme haie.
  • Félix Leclerc Rose. Cette variété a été élevée dans une pépinière canadienne en 2007. Félix Leclerc se distingue par la longueur des pousses pouvant atteindre trois mètres. Les plantes sont extrêmement résistantes au gel, elles n'auront donc besoin d'aucun abri à des températures pouvant atteindre moins 30 degrés. Cette catégorie ne nécessite aucune élagage spécial compliqué, et tout ce qu'un jardinier doit faire est d'enlever les branches sèches et à la croissance irrégulière.

Les variétés hybrides peuvent être utilisées avec succès pour aménager une haie ou divers éléments du paysage, ainsi que pour créer des parterres de fleurs clairs.

Ces variétés hybrides comprennent les suivantes:

  • Prairie Joy. Cet hybride a une riche floraison, a la forme classique des boutons, et les fleurs sont rassemblées dans des inflorescences de cinq ou six boutons chacune. La hauteur de l'arbuste peut atteindre un mètre. La floraison commence à la fin du printemps et dure jusqu'en octobre-novembre. Une des caractéristiques de cette variété est la présence simultanée de bourgeons semi-doubles et épongés sur un arbuste. La rose canadienne de cette variété pousse extrêmement vite, elle est sans prétention dans les soins et résiste au gel.
  • Champlain. Il s’agit de l’une des variétés les plus populaires de rose canadienne parmi les jardiniers, caractérisée par une floraison abondante et longue. Les boutons de rouge au milieu de l'été jonchent littéralement l'arbuste, qui se distingue par son magnifique effet décoratif. Le jardinier n'aura besoin que d'isoler la plantation pour l'hiver, cette variété hybride ne nécessitera pas de soins plus complexes.
  • Centenaire de Morden. Un type hybride de roses canadiennes, qui se caractérise par de grandes fleurs lumineuses avec des boutons de couleur rose, recueillies dans de petites bases de cinq ou six pièces. Les pousses peuvent atteindre une longueur d'un mètre, abondamment couvertes de feuilles et de boutons. La floraison se produit avec deux pics prononcés et une pause au milieu de l'été. Avec cette variété, vous pouvez équiper le jardin de fleurs d'origine ou une petite haie.

La variété de variétés de roses de la sélection canadienne vous permettra de choisir une variété de fleurs qui sera une excellente décoration pour chaque parcelle privée. De telles plantes nécessiteront un minimum d'entretien, elles peuvent donc être recommandées aux jardiniers débutants.

Regarde la vidéo: Sauf une fois au chalet (Octobre 2019).

Загрузка...